L'Observatoire de l'Immobilier Réunionnais®

Madame, Monsieur, Chers Clients,

 

nous avons le plaisir de vous livrer les résultats de notre analyse du marché immobilier  réunionnais du 1er semestre 2019. Les données publiées sont le fruit de notre analyse de l'ensemble des ventes et des locations effectivement réalisées par les 84 agences agréées par l'Observatoire entre le 1er Janvier et le 30 Juin 2019.

 

Avant d'aborder ce 1er semestre 2019 rappelons que l'Observatoire de l'Immobilier Réunionnais® a été créé en 2005 sur la base d'une idée simple (mais novatrice !), apporter un référentiel de prix réels, donc basé sur les transactions effectivement réalisées. Adossés à une triple segmentation, nos travaux permettent d'obtenir une vue pertinente de la réalité du marché qui est en fait constitué de la multitude des micro-marchés que nous passons au crible chaque semestre grâce à nos agences partenaires.

 

Totalement indépendant, notre organisme trouve son équilibre financier par la vente de ses études aux professionnels de l'immobilier qui ont choisi d'être nos partenaires afin de disposer d'analyses leur permettant de renforcer leur positionnement de Conseil auprès de leurs clients (cf. article LeMonde.fr). Nous dirigeons également l'organisation de séminaires et publions des ouvrages de référence tels que le Guide de l'Immobilier Réunionnais et le Guide de l'Immobilier Caraïbes. 

 

Nous vous livrons sur ce site la synthèse de notre travail et vous invitons à contacter l'une des agences partenaires de l'Observatoire: chacune d'entre elles pourra vous apporter de précieuses informations sur le marché immobilier local sur la base de notre dernière étude.

 


Analyse du marché du 1er semestre 2019 (ventes): 

 

Notre dernière étude portant sur les transactions réalisées entre le 1er Janvier et le 30 Juin 2019 montre une forte hausse des délais moyens de commercialisation qui évoluent de 24,42 semaines à 27,56 semaines, après une baisse importante au semestre précédent. Ces délais de vente poursuivent une tendance de type « stop and go » qui nous reporte au niveau du premier semestre 2018 (27,66 semaines). Cette aggravation concerne toutes les régions sauf le Sud dont les délais surperforment la moyenne insulaire de plus de 3 semaines.

 

La valeur moyenne des transactions est globalement en très légère hausse, notamment dans l’Ouest et le Nord. Cette évolution n’est pas identique selon les régions : prix moyens à la hausse dans le Nord et l’Ouest, prix moyens à la baisse dans l’Est et le Sud. A noter que cette hausse des valeurs moyennes ne signifie pas une hausse généralisée des prix de l’immobilier sur les régions concernées, mais plus modestement une hausse du panier moyen, certainement due, au-moins en partie, à la baisse du coût du crédit…

 

La proportion de ventes négociées s’établit à 68,09 %, contre 69,59 % au semestre précédent. Ces moyennes sont très homogènes entre les régions puisque les extrêmes évoluent de 66,67 % (région Ouest) à 69,87 % (région Sud).

 

La cartographie du marché par segment de prix est très stable, avec un cœur qui se concentre toujours davantage sous la barre des 200.000 euros (74,70 % des ventes contre 72,73 % au semestre précédent.

 

 

Analyse du marché réunionnais au 1er semestre 2019

 

Réunion

Réunion

Est

Réunion Nord

Réunion Ouest

Réunion Sud

Prix moyen

Net Vendeur

 

164.978 euros

 

108.404 euros

129.086 euros

248.374 euros

157.419 euros

           

Prix moyen NV 2018-02

 

162.344 euros

163.138 euros

113.051 euros

230.470 euros

164.695 euros

 

Délai de vente moyen

 

27,56 semaines

35,02 semaines

30,90 semaines

24,89 semaines

24

semaines

 

Délai de vente 2018-02

 

24,42 semaines

26,50 semaines

25,32 semaines

20,91 semaines

25,35 semaines

 

Proportion de ventes
Négociées à la baisse

 

68,09 %

67,65 %

67,42 %

66,67 %

69,87 %

 

Proportion de ventes
Négociées à la baisse 2018-02

 

69,59 %

72,92 %

73,93 %

70,14 %

64,68 %

 

 

Analyse du marché locatif résidentiel au 1er semestre 2019

 La crise financière de 2008 et son corollaire, la baisse du nombre de mises en chantier de programmes immobiliers, a profondément modifié la typologie du marché locatif en créant, sur certains secteurs de l’île, une relative pénurie de logements par baisse du volume de l’offre.  

 

Après une décennie, le déséquilibre du marché perdure, le nombre de mises en chantier n’étant jamais revenu à son niveau antérieur alors que la dynamique démographique constante annonce un accroissement de la pénurie de logements, notamment sur le littoral Ouest.

 

Voici les fondamentaux de notre analyse des locations effectivement conclues au cours du premier semestre 2019 :

 

-       La durée de commercialisation moyenne est de 6 semaines, exactement au même niveau qu’au semestre précédent. Cette stabilité globale recouvre des disparités régionales évoluant de 4,8 semaines pour une région Ouest toujours privilégiée, à 7,71 semaines pour l’Est et, par type de bien, de 5,90 semaines pour les appartements à 6,68 semaines pour les maisons.

 

-       Le spectre des valeurs locatives moyennes – hors loyers plafonnés - s’étend de 10,40 à 12,73 euros/M² selon les régions et de 9,58 euros à 13,05 euros selon le type de bien.

 

-       La proportion de baux ayant donné lieu à une baisse du loyer lors du changement de locataire est très faible (4,49 %), preuve d’un marché globalement très tendu.

 

 

 

Analyse des locations du 1er semestre 2019

 

 

 

 

Ile de la Réunion

 

 

Région

Est

 

Région

Nord

 

Région

Ouest

 

Région

Sud

 

Loyer moyen

au M² CC

 

 

12,28 euros

 

10,40 euros

 

12,51 euros

 

12,73 euros

 

11,84 euros

 

Loyer moyen

mensuel CC

 

 

712 euros

 

599 euros

 

623 euros

 

930 euros

 

749 euros

 

Délai de commercialisation

 

 

6,05 semaines

 

7,71 semaines

 

5,69 semaines

 

 

4,82 semaines

 

7,65 semaines

 

Proportion de loyers négociés à la baisse

 

 

4,49 %

 

3,33 %

 

3,46 %

 

4,21 %

 

7,87 %

Reproduction totale ou partielle interdite sans autorisation expresse